Samuel Umtiti recasse la démarche avec Lecce

Impossible de savoir si Samuel Umtiti a chopé la fève en mangeant sa galette, mais il a bel et bien été sacré roi lors de la victoire de Lecce face à la Lazio (2-1) le jour de l'épiphanie. Un statut qui ne l'a pas empêché d'être confronté à la bêtise humaine en étant la cible de chants racistes de la part de certains supporters laziali. De quoi faire craquer Big Sam, qui quitte la pelouse du stade Via del Mare en larmes, consolé par son président Angelo Sticchi Damiani. "Que du football, du plaisir et de la joie. Le reste est secondaire", réagira le nouveau chouchou des Pouilles sur son compte Instagram quelques heures plus tard.

Il est vrai que d'un point de vue footballistique, Samuel Umtiti avait de quoi être heureux après la rencontre. Pour sa sixième apparition sous la tunique de Lecce (cinquième titularisation), le natif de Yaoundé a tout simplement…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com