San Francisco et Jacksonville franchissent le premier tour des play-offs de NFL

Brock Purdy et San Francisco ont réussi leur entrée en play-offs. (C. Edmondson/USA Today Sports/Reuters)

Les San Francisco 49ers ont passé le premier tour des play-offs de NFL, samedi, en battant Seattle (41-23). Les Jacksonville Jaguars ont, eux, éliminé les Los Angeles Chargers (31-30), après avoir été largement menés au score.

Les San Francisco 49ers, une des meilleures équipes de la conférence Nationale, qui restaient sur 10 victoires consécutives en saison régulière, ont logiquement passé le premier tour des play-offs de NFL, samedi. Ils se sont imposés à domicile face aux Seattle Seahawks (41-23), qui avaient, eux, arraché leur qualification le week-end dernier.

lire aussi : Le tableau des play-offs

Purdy réussit ses débuts en play-offsSeattle a tenu trois quart-temps, avant de s'effondrer et d'encaisser deux touchdowns et un field goal. Brock Purdy, le quarterback des 49ers, promu titulaire depuis la blessure de Jimmy Garoppolo, début décembre, a livré une excellente copie, pour le premier match de play-offs de sa carrière (332 yards et trois passes de TD). Le coureur Christian McCaffrey (119 yards) et le receveur Deebo Samuel (133) ont également brillé.

La belle histoire des Jacksonville Jaguars - plus mauvaise équipe de NFL pendant deux ans mais qualifiée cette saison pour les play-offs - continue. Samedi, la franchise de Floride s'est imposée face aux Los Angeles Chargers (31-30), grâce à un field goal inscrit à la dernière seconde.

lire aussi : La présentation des play-offs

Un Trevor Lawrence à deux visagesLes Jaguars ont effectué un superbe comeback. En première période, ils étaient menés 27-0 et Trevor Lawrence, leur quarterback, était en pleine déroute, avec quatre interceptions concédées. Mais ce dernier a ensuite retrouvé son football et a lancé quatre passes de touchdown. Travis Etienne a tenu son rang, en courant 109 yards. Jacksonville a ainsi gagné son premier match de play-offs depuis 2018.

Terrible désillusion pour les Chargers, qui retrouvaient eux aussi les phases finales, après quatre années d'absence. Leur belle attaque, avec le quarterback Justin Herbert et le coureur Austin Ekeler, était attendue. Mais, après une très bonne première période, elle a été muette, avec seulement un field goal marqué, au retour des vestiaires.

lire aussi : Toute l'actualité de la NFL