Santa Caterina : Alexis Pinturault, 5e du slalom géant, accentue son avance au général

Quentin Ramelet
·1 min de lecture

L'opportunité était trop belle. Quand Alexis Pinturault, en tête du classement général de la Coupe du monde de ski alpin, s'est élancé du parvis, sous la neige italienne de Santa Caterina, il savait déjà qu'une grosse course allait lui permettre de réaliser la très belle opération. La faute à ses deux grands rivaux pour le Globe de cristal, Henrik Kristoffersen (22e, +2.78) et Aleksander Aamodt Kilde (9e, +1.31), aux abonnés absents ce samedi à l'occasion du deuxième géant de la saison. Les Norvégiens ont en effet ouvert la voie au Français qui n'en demandait pas tant et qui a assuré, sans forcément briller, en décrochant une belle cinquième place (+0.80) derrière la victoire surprise du Croate Filip Zubcic, phénoménal dans la seconde manche, et nouveau dauphin de Pinturault au classement général.

Pinturault a entamé sa mue

Dès la première manche, le skieur de Courchevel a semblé bien plus en jambes que ses deux meilleurs ennemis, signant le troisième temps provisoire pendant que Kristoffersen et Kilde s'étaient contentés des 8e et 7e temps. Mais surtout, si le deuxième a réussi à limiter la casse dans la...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi