Santi Mina (Celta Vigo) condamné à quatre ans de prison pour abus sexuels

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Santi Mina, sous les couleurs du Celta Vigo, son club formateur. (D. Nakashima/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Accusé d'agression sexuelle pour des faits remontant à 2017, l'attaquant du Celta Vigo Santi Mina a finalement été condamné pour abus sexuels. Le joueur a été écarté par son club.

Santi Mina a été condamné à quatre ans de prison, sans précision d'un éventuel sursis, pour abus sexuel par le tribunal d'Almería, d'après la Cadena Ser. Initialement accusé d'agression sexuelle, le joueur a finalement été reconnu coupable d'abus. Il devra verser une amende de 50 000 euros et ne pas s'approcher à moins de 500 m de la victime.

Son club, le Celta Vigo, n'a pas attendu pour réagir et a choisi de ne plus autoriser le joueur de 26 ans à participer aux entraînements. D'autres décisions pourraient être prises par le club dans les prochains jours.

La victime accuse Santi Mina et son ami David Goldar d'agression sexuelle pour des faits datant de 2017. Une histoire qui s'est passée à Mojácar dans la province d'Almería. David Goldar, lui aussi footballeur mais en Deuxième Division espagnole, a été acquitté des chefs d'accusation.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles