Sarrebruck, un quart de finale fou pour une qualification dingue contre Düsseldorf

SO FOOT
So Foot

Longtemps, la question s'est posée. Longtemps, le mystère est resté entier. Longtemps, le secret a été gardé. Mais fatalement, tout le monde savait que ce n'est qu'une question de minutes. Non, il ne peut y avoir deux hommes du match pour un seul et même rendez-vous. Impossible, même si la rencontre a sombré dans la folie et que la normalité a pris des coups à chaque seconde qui passait.



Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce


Lors du quart de finale de Coupe d'Allemagne opposant le 1. FC Sarrebruck au Fortuna Düsseldorf, le destin a donc hésité pendant bien plus de 90 minutes à choisir entre Daniel Batz et Florian Kastenmeier. Finalement, après que le petit poucet s'est qualifié pour le dernier carré de la compétition au gré de multiples rebondissements, c'est le premier des deux gardiens de but qui a fait figure d'élu. Et pas seulement parce qu'il protège les cages d'un club de quatrième division ayant éliminé un pensionnaire de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi