Sasa Obradovic (Monaco) après le match 4 contre l'Asvel : « J'ai du mal à comprendre »

Sasa Obradovic a tancé l'individualisme affiché par les Monégasques (F. Porcu/L'Équipe)

Très marqué par la défaite de Monaco au match 4 de la finale de Betclic Élite contre l'Asvel, Sasa Obradovic a avoué son incompréhension face au visage montré par la Roca Team mercredi soir et espère retrouver de la « confiance » avant le match 5, samedi.

Sasa Obradovic, entraîneur de Monaco, après la défaite contre l'Asvel au match 4 de la finale de Betclic Élite : « Nous n'étions pas prêts pour jouer ce genre de match. C'est très difficile, j'ai du mal à comprendre. Est-ce que c'est mental ? On ne peut pas réagir à chaque coup de sifflet est défavorable, ça nous sort du match... Si on a un plan de jeu clair et qu'on fait tout l'inverse, je ne peux pas coacher.

Je veux donner une certaine liberté aux joueurs, je peux accepter certaines séquences où les joueurs veulent montrer leur talent, mais il y a une façon de gagner ces gros matches : on doit d'abord se concentrer à 100 % en défense. C'est le même scénario qu'au match 2, on donne des tirs faciles les uns après les autres et nous, on joue chacun notre tour... On a montré nos faiblesses, c'en est une. Elle nous a aussi coûté le Final Four (en Euroligue) : parfois, on s'arrête de jouer, on ne déploie plus la même agressivité. Si on ne retrouve pas notre confiance, ça ne marchera pas, mais laissons ça derrière nous. »

Yakuba Ouattara, arrière de Monaco : « On n'est pas rentrés dans le match de la meilleure des façons et quand on prend un éclat comme ça (14-30, 12e), c'est dur de revenir ensuite. On est retombés dans nos travers. Je dis depuis le début qu'on est une équipe imprévisible, qu'on a deux visages. Ce (mercredi) soir, on a montré le mauvais. Quand on joue individuellement, qu'on veut porter l'équipe les uns après les autres, on se met en difficulté. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles