Sasa Obradovic (Monaco) : « Ce n'est que le début »

L'entraîneur de Monaco Obradovic. (A. Réau/L'Équipe)

L'entraîneur serbe de Monaco Sasa Obradovic soulignait, dans la défaite (88-94 à Olympiakos), l'incroyable parcours réalisé cette saison par son équipe en Euroligue et l'expérience accumulée en vue des prochaines saisons.

Sasa Obradovic (entraîneur de Monaco, battu par Olympiakos) : « Sur la fin de rencontre, on ne pouvait plus jouer comme on devait le faire. Olympiakos a su profiter de nos problèmes de fautes (cinq pour Paris Lee dès la 32e minute, quatre pour Mike James dans le quatrième quart) et s'appuyer sur des joueurs comme Kostas Sloukas, qui savent comment faire la différence dans ces moments si particuliers où le match est sur la bascule. Ils méritent d'aller au Final Four pas juste pour ce match, mais au vu de ce que cette organisation, ses supporters construisent sur la durée.

Nous ne sommes qu'au début de ce processus de construction de notre côté, mais je suis fier de mes gars, on a fait une grande série et un grand match ce soir. On va apprendre de cela et préparer le futur. Quand je suis arrivé à Monaco en cours de saison, il y avait beaucoup de moments de doute, de rumeurs sur qui allait partir, rester... C'était un peu chaotique. Je suis fier qu'on ait réussi à mettre les choses en ordre et créer l'environnement pour accomplir ce qu'on a fait aujourd'hui. »

Yakuba Ouattara

« Plus qu'à l'usure, ils nous ont eus à l'expérience »

Yakuba Ouattara (arrière de Monaco, 15 points) : « La frustration prédomine pour l'instant car on avait le match en main, pendant longtemps, et Olympiakos a su gérer à la fin et trouver les paniers faciles en provoquant des fautes. Plus qu'à l'usure, ils nous ont eus à l'expérience. Ils savaient appuyer où ça fait mal. Il y a quand même beaucoup de fierté car cela faisait très longtemps qu'une équipe du Championnat de France n'avait pas réalisé un truc pareil. On a reçu beaucoup de messages, de tout le monde du basket, de félicitations à la fin de la rencontre et cela fait chaud au coeur. Forcer Olympiakos à en arriver là pour l'emporter, c'était très compliqué. Vivre tout ça est quelque chose d'exceptionnel, qui restera.

Les incidents de fin de match ? (Il rit). C'est juste incroyable. Il n'y a que dans ce genre d'endroits qu'on peut vivre ça. Après, ça fait partie de la culture ici. C'est un peu surprenant, mais tant que c'est fait dans un bon esprit et qu'il n'y a pas de blessés, il n'y a pas de souci. Se remettre dans la Betclic Élite, switcher tout de suite ne sera pas évident. Mais on a toujours cet objectif et on n'aura pas le choix. »

Oleksiy Yefimov (manager général de Monaco) : « Je dis bravo à Olympiakos pour ce beau combat, ce match exceptionnel, et je tire mon chapeau à notre staff ainsi qu'à toute notre organisation. La fierté prédomine malgré la défaite. Nous sommes tous vainqueurs aujourd'hui. Même si nos joueurs sont compétiteurs et donc forcément déçus, quand l'émotion redescendra, on comprendra combien exceptionnelle et porteuse fut cette aventure. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles