Scaloni, l'autre roi Lionel d'Argentine

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La soirée avait tout pour être historique. Ce jeudi 9 septembre 2021, les supporters argentins retournaient enfin en tribunes après plus d'un an et demi d'attente. Malgré la pluie et le virus toujours dans les parages, plus de 20 000 personnes, soit 30% de la capacité de l'Estadio Monumental, assistent aux retrouvailles tant espérées avec leur sélection. Une équipe qui, deux mois auparavant, enflammait le pays en remportant la Copa América face au Brésil au Maracanã (0-1) mettant fin à près de trois décennies sans le moindre trophée. Pour fêter ça sur la pelouse de River Plate, Lionel Messi, enfin sacré avec l'Albiceleste, a la bonne idée de claquer un triplé et des larmes de joie. Un combo parfait pour définitivement entrer dans le cœur de ses concitoyens.

"Je crois qu'il faut remonter à l'époque Bielsa pour trouver trace d'un tel…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles