Scandale à la FFF : Les politiques s’en mêlent, un proche de Le Graët répond

Le feuilleton Le Graët a largement dépassé les frontières du football ces dernières semaines, surtout depuis sa sortie controversée au sujet de Zinédine Zidane. C’est le cas du monde politique, avec Olivier Véran qui a notamment réclamé un nouveau président de la FFF qui puisse porter une meilleure image du football français.

On ne parle que de ça. Comme ces derniers jours, les changements au sein de la Fédération française de football sont au centre de tous les débats et la mise en retrait de Noël Le Graët à l’issue de la réunion du Comex ce mercredi, n’a en rien calmé les choses.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Une Fédération comme la Fédération française de football mérite un président à la hauteur »

Le monde politique a joué un rôle important dans cette énorme polémique et cela a notamment été le cas avec Olivier Véran, porte parole du gouvernement Macron. « Une Fédération comme la Fédération française de football mérite un président à la hauteur, qui permette de donner une bonne image du football français à travers la planète » a -t-il déclaré ce mercredi, lors de son traditionnel point presse à l’issue du conseil des ministres. « Je garde un souvenir ému de la finale 1998 et une adoration telle pour Zizou que j'ai été moi-même assez blessé par ce que j'ai pu entendre. Il n'y a pas que ça, d'autres choses s'ajoutent donc la coupe devient pleine ».

« On est dans un monde…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com