Scandale FFF : Accusée, elle règle ses comptes avec Le Graët

Il y a un peu plus d’une semaine, Noël Le Graët avait enflammé les réseaux sociaux suite à ses propos sur Zinédine Zidane, affirmant qu’il n’en avait « rien à secouer » si ce dernier devenait sélectionneur du Brésil ou non. Des propos commentés par Marion Bartoli, qui a réalisé l'interview de Noël Le Graët.

Il devait parler de la prolongation de Didier Deschamps, mais tout s’est envenimé très vite. Les propos maladroits du président de la FFF envers Zidane se sont propagés comme une traîné de poudre.

Il s’est senti piégé

Le lendemain de sa piètre sortie dans l’émission de Marion Bartoli, Bartoli Time sur RMC, Noël Le Graët avait publié un communiqué d’excuses dans lequel il assurait qu’il allait appeler Zinédine Zidane. Il ajoutait également : « j'ai accordé un entretien à RMC que je n'aurais pas dû accorder car il cherchait la polémique en opposant Didier à Zinédine Zidane. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La réponse de Bartoli

De retour après cette semaine tumultueuse, Marion Bartoli a tenu à mettre les choses au clair avec Noël Le Graët sur RMC Sport : « il savait très bien que le nom de Zinedine Zidane allait forcément ressortir. Ce n'est pas la première interview qu'il fait au sujet de Didier Deschamps, ce n'est pas la première fois qu'on lui pose la question au sujet de Zidane. mais c'est lui qui s'est totalement emporté, ces propos n'engagent…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com