Scandale FFF : Le remplaçant de Le Graët se fait déjà démonter

Vivement critiqué, Noël Le Graët ne pouvait rien faire d’autre que se mettre en retrait de ses fonctions de la présidence de la FFF. C’est donc désormais Philippe Diallo qui assure l’intérim et guide la plus grande fédération sportive française et si certains croient au renouveau, Daniel Riolo a sorti un argument de taille qui ne pousse pas vraiment à l’optimisme.

La Fédération française de football fait peau neuve pour enfin tourner le chapitre Le Graët. Accusé d’harcèlement sexuel et évoqué dans plusieurs affaires louches, le président de la FFF a récemment été contraint de se mettre en retrait de ses fonctions, face à l’énorme polémique soulevée par ses propos récents sur Zinédine Zidane. Pourtant, le changement ne semble pas vraiment être pour maintenant…

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« On apprend qu’on a un homme neuf, on a l’impression que Diallo est tombé du nid hier »

Ce jeudi dans l’After Foot, Daniel Riolo a clairement expliqué que la mise en retrait de Noël Le Graët et l’arrivée de Philippe Diallo pour assurer l’intérim, ne vont strictement rien changer pour la FFF. « On apprend qu’on a un homme neuf, on a l’impression que Diallo est tombé du nid hier. Un homme neuf et propre, un miracle est apparu le sauveur est arrivé. Les gens disent qu’il a fait Sciences-Po… ah bah alors tout va bien, c’est formidable » a-t-il déclaré, au micro de RMC Sport. « On a l’impression…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com