Scandale FFF : La vengeance de Le Graët déjà lancée ?

Le Comité exécutif de la FFF a rendu son verdict après s'être réuni en séance extraordinaire compte tenu de l'ampleur médiatique prise par le scandale qui frappe la Fédération depuis quelques jours. Ainsi, en plus de Noël Le Graët, qui a choisi de se mettre en retrait de ses fonctions de président, Florence Hardouin, directrice générale de la FFF est quant à elle mise à pied.

Compte tenu de la crise qui frappe la FFF, le Comité exécutif s'est réuni en séance extraordinaire ce mercredi afin d'évoquer les récentes polémiques qui entourent Noël Le Graët. Au programme, trois sujet majeurs : La prolongation du contrat de Didier Deschamps, décidée entre Noël Le Graët et son sélectionneur et donc concertation du Comex, les déclarations du président sur Zinédine Zidane et la sortie médiatique de Sonia Souid. Et les sanctions sont tombées.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Graët écarté de la présidence de la FFF

Par le biais d'un communiqué, la FFF annonce effectivement que « Noël Le Graët, en accord avec le Comité exécutif de la FFF réuni ce jour à Paris, a choisi de se mettre en retrait de ses fonctions de président de la Fédération jusqu’à la communication définitive de l’audit diligenté par le ministère des Sports. » C'est ainsi Philippe Diallo, vice-président délégué de la FFF

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com