Scandale Le Graët : Nouveau coup de tonnerre après l’affaire Zidane

Plus que jamais contesté à la tête de la Fédération Française de Football depuis ses propos sur Zinedine Zidane, Noël Le Graët est également accusé de harcèlement sur plusieurs femmes. Et Sonia Souid, agente de joueurs et de joueuses, en a fait les frais et s’en prend à son tour au patron de la FFF.

Depuis dimanche, Le Graët se retrouve au cœur d’une énorme polémique en raison de ses propos virulents sur RMC Sport au sujet de Zinedine Zidane : « Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne. Si Zidane a tenté de me joindre? Certainement pas, je ne l'aurais même pas pris au téléphone ». Mais il ne s’agit pas de la seule affaire sensible en cours pour le président de la Fédération Française de Football

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Il me voit comme deux seins et un cul »

Interrogée mardi sur BFM TV, Sonia Souid, agente de joueurs et de joueuses, a livré un témoignage accablant sur les méthodes de Noël Le Graët. En 2014, alors qu’elle avait programmé un rendez-vous avec le patron de la FFF à son appartement avec également Brigitte Henriques, en charge du football féminin pour la Fédération, Souid se retrouve finalement en tête à tête avec Le Graët, qui lui a ouvertement fait des avances : « Lors de ce rendez-vous, il me dit clairement que si nous étions…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com