Scandale Le Graët : Riolo applaudit Aulas

Membre important du comité exécutif de la Fédération française de football, Jean-Michel Aulas semble avoir été l’un des personnages centraux de la récente réunion spéciale qui a emmené à la mise à l’écart de Noël Le Graët. De quoi ravir Daniel Riolo, qui a régulièrement interpellé le président de l’Olympique Lyonnais ces dernières semaines, concernant son rôle dans ce dossier épineux.

Voilà des mois voire des années, que Noël Le Graët a poursuivi par des affaires controversées, avec notamment des harcèlements sexuels dénoncés notamment par So Foot. C’est pourtant une sortie hasardeuse sur Zinédine Zidane qui aura fini par avoir sa peau, puisque le dirigeant breton a décidé de ses mettre en retrait de ses fonctions de président de la FFF, poste qu’il occupe depuis 2011.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Aulas et Labrune, les artisans de la chute de Le Graët

L’un des hommes derrière cette décision ne serait autre que Jean-Michel Aulas. Membre éminent du Comex, le président de l’OL aurait en effet proposé la mise en retrait de Le Graët, avec notamment Vincent Labrune. Il faut dire que le président ne semblait pas vraiment décidé à prendre du recul vis-à-vis de ses fonctions, ayant commencé la réunion avec l’espoir de consolider sa position face à la tourmente.

« J’appelais justement ce grand dirigeant du foot français à ouvrir les yeux »

Détracteur de Le Graët depuis plusieurs années,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com