Scandale Le Graet : Et maintenant le rugby ?

Les instances du sport collectif français sont dans la tourmente. Avant l'affaire Noël Le Graët, écarté de sa fonction de président de la FFF suite à ses propos sur Zinédine Zidane, c'est Bernard Laporte, président de la FFR qui s'était mis en retrait de son poste de président. Plongé dans une affaire judiciaire, le Ruthénois voit sa tête mise à prix.

Il ne fait pas bon être président de fédération sportive en France actuellement. Suite au scandale provoqué par ses propos envers Zinédine Zidane, il a été décidé par le comité exécutif de la Fédération Française de Football d'écarter Noël Le Graët de son poste de président. Avant lui, c'est Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby, qui s'était mis en retrait de sa fonction à cause des affaires judiciaires dans lesquelles il est plongé. Et comme pour Noël Le Graët, Bernard Laporte ne veut pas démissionner. Florian Grill, candidat à la présidence, réclame son départ.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Il faut être raisonnable»

Invité de l'émission Bartoli Time sur RMC, Florian Grill ne comprend pas la décision de Bernard Laporte. « Il faut être raisonnable. Si le vote est contre le candidat proposé par Bernard Laporte, le comité directeur doit organisé des élections générales et permettre aux clubs d’avoir la parole. On appelle à voter non contre Patrick Buisson pour que le comité directeur ouvre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com