Schalke, un cimetière de supporters 04 pieds sous terre

SO FOOT
So Foot

Comme toutes les deux semaines depuis quatre ans, Birgit s'est rendue chez son fleuriste avant de venir. L'homme l'a saluée chaleureusement, comme il le fait pour tous ses clients fidèles, et s'est rendu au fond de sa boutique, près des roses blanches. Il en a choisi trois, les plus belles, qu'il a entourées de myosotis bleus et cerclé de papier beige. Quelques secondes plus tard, Birgit a couché le bouquet sur la place passager de sa Volkswagen Golf, quitté la ville de Cologne, roulé 80 km sur l'autoroute A3 jusqu'à apercevoir le panneau "Schalke" et serré son frein à main sur le parking du "Friedhof" Beckhausen-Sutum, cimetière de son état. De là, en marchant vingt mètres à gauche de l'entrée, un court chemin en gravillons mène à une étrange enclave de forme ovale, aux tombes organisées de manière circulaire sur plusieurs rangées. La première fois qu'elle y avait mis les pieds, en avril 2016, elle avait détesté cet…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi