Sebastian Korda, éliminé en quart à l'Open d'Australie après sa blessure : « À certains moments, j'arrivais à peine à tenir ma raquette »

Sebastian Korda à Melbourne. (H. Mckay/Reuters)

Touché au poignet, Sebastian Korda s'est retiré de la compétition dans la troisième manche de son match face à Karen Khachanov (7-6, 6-3, 3-0, ab.). Malgré la blessure, il gardait un état d'esprit positif à l'issue du match.

« Comment va votre poignet ? Que s'est-il passé ?
J'ai eu un peu mal pendant le tournoi à Adelaide mais ensuite c'était complètement parti. Je n'y pensais même plus. C'est revenu aujourd'hui (mardi) sur un retour pendant le deuxième set et ça s'est empiré pendant le match. À certains moments, j'arrivais à peine à tenir ma raquette. Je ne sais pas ce que c'est ni de combien de temps je vais avoir besoin pour récupérer.

lire aussi : Khachanov en demies sur abandon

Comment avez-vous vécu ce tournoi ?
Il y a plein de positif à retenir. Plus que de négatif, d'ailleurs. C'était difficile aujourd'hui, mais j'espère vite revenir. C'était un super tournoi, j'ai joué mon premier quart de finale dans un Grand Chelem et je peux partir la tête haute, j'ai vraiment fait de mon mieux.

Est-ce que ce tournoi vous a permis d'acquérir de la confiance ?
Oui, beaucoup et pour le reste de la saison ! J'ai toujours été assez proche de gagner des grands matches, mais il manquait toujours quelque chose. Maintenant, je les gagne et j'ai progressé. Ce sont des leçons que j'ai apprises et j'en suis très fier. Je vais continuer comme ça, travailler mentalement et si j'y arrive, je pense que je peux réussir de belles choses à l'avenir. »

lire aussi : Le tableau hommes du tournoi