Sebastian Vettel explique pourquoi il prend sa retraite : « Voir grandir mes enfants »

Sebastian Vettel en Hongrie, jeudi. (L. Leutner/Reuters)

Le pilote allemand Sebastien Vettel, arrivé en F1 en 2007, quadruple champion du monde et vainqueur de 53 Grands Prix, a décidé de prendre sa retraite à l'issue de la saison. Et ce, pour des raisons familiales et sportives, surtout, environnementales, aussi.

Après avoir annoncé sur son compte Instagram, créé pour l'occasion sa volonté de quitter la F1 à l'issue de la saison 2022, le quadruple champion du monde Sebastian Vettel s'est longuement expliqué jeudi dans l'hospitalité Aston Martin à Budapest, à trois jours du Grand Prix de Hongrie.

Pourquoi quitter la F1 ?
C'est une décision que j'ai prise mercredi soir. J'ai prévenu l'équipe et j'ai eu Lawrence Stroll, le propriétaire de l'écurie. Ils ont compris ma volonté. C'est le bon moment pour envisager autre chose dans ma vie. Je sais l'intensité qu'il faut mettre pour demeurer un pilote de pointe en F1. Si vous le faites, il faut le faire proprement, complètement. Je n'ai pas de plaisir à être en F1 juste pour me dire que je suis en F1. Pour moi, être dans ce sport ne fait sens que si je peux envisager de gagner ou à tout le moins de me battre pour la victoire.

lire aussi

La carrière de Sebastian Vettel en images

Ce n'était plus le cas ?
J'ai eu le privilège de piloter dans des écuries qui jouaient le titre, des voitures des équipes fantastiques. À ce titre, Aston Martin ne peut à l'heure actuelle se comparer avec ces écuries-là. La voiture n'est pas au niveau où on l'attend. Alors oui, Aston Martin est une équipe prestigieuse, mais malgré les efforts de chacun, cela n'a pas été le cas. Je reste persuadé que dans le futur l'écurie y parviendra. Je dois aussi admettre que d'autres éléments se sont développés dans mon esprit. Comme voir grandir mes enfants. Ne plus être aussi souvent absent. Profiter de ma famille. Ce sont des voix intérieures que je ne pouvais pas ignorer plus longtemps, même si je continue à aimer à être en compétition.

Et votre réflexion face aux défis environnementaux ?
Cela a aussi joué. Voir le monde changer et les dangers environnementaux qui nous guettent et qui guettent plus encore les générations à venir est entré dans ma réflexion. Nous sommes tous en danger. Une partie de ma passion est liée à une activité qui a des conséquences dont je ne suis pas fan. Voyager dans le monde entier, piloter des voitures, consommer des ressources, je ne peux pas faire semblant de l'ignorer. Ce n'est pas le facteur principal mais il est inclus dans ma réflexion et ma décision. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles