Seko Fofana, ne les quitte pas

Les jours les plus longs. Jusqu'à jeudi 23h et la clôture du mercato, le bassin minier va prier. L'exil attendu de Cheick Doucouré (à Crystal Palace) puis de Jonathan Clauss (à l'OM) ont déjà été des secousses suffisamment fortes dans cet été artésien pour subir un ultime coup de grisou. Samedi dernier, encore, après la perf' sang et or devant Rennes, le kop lensois s'égosillait à coups de " Seko reste là ". Comme un amour passionnel que l'on ne peut laisser filer sur un quai de gare. L'international ivoirien, charrié par ses équipiers, se laissait aller à un énième sourire avant de sauter comme un dératé et de souffler à nouveau le chaud et le froid au micro de Canal+. " Tout ce que je sais, c'est que je suis quelqu'un de très ambitieux. Je sais ce que le club peut m'apporter et le club sait ce que je peux lui apporter. Voilà, il reste cinq jours pour réfléchir…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com