Sepp Blatter, ancien président de la FIFA : « La Coupe du monde au Qatar, une erreur »

Sepp Blatter, président de la FIFA de 1998 à 2015. (Christian Pfander/Presse Sports)

Dans une interview au quotidien suisse « Tages Anzeiger », Sepp Blatter, l'ancien président de la FIFA, a regretté l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Dans une interview au quotidien suisse Tages Anzeiger publiée ce mardi, Sepp Blatter, président de la FIFA de 1998 à 2015, a déclaré que le choix d'attribuer la Coupe du monde 2022 au Qatar « a été une erreur ». « C'est un pays trop petit, a indiqué celui qui était à la tête de la FIFA lors de l'attribution de cette Coupe du monde, en 2010. Le football et le Mondial sont trop grands pour le Qatar ».

Et de préciser que les critères pour sélectionner les pays avaient été modifiés en 2012, à la lumière des préoccupations concernant les conditions de travail sur les chantiers de construction liés au tournoi au Qatar. « Depuis, les considérations sociales et les droits de l'homme sont pris en compte pour chaque pays candidat à l'organisation d'un Mondial », a indiqué Blatter, 86 ans depuis le 10 mars, qui a précisé qu'il regarderait la Coupe du monde depuis son domicile, à Zurich.