Sepp Blatter interrogé avant Michel Platini au procès de Bellinzone

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le procès de Sepp Blatter et de Michel Platini s'ouvre ce mercredi. (Ruben Sprich/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le procès de Michel Platini et de Sepp Blatter, qui s'ouvre ce mercredi à Bellinzone, au sud de la Suisse, va véritablement débuter avec l'interrogatoire de l'ancien président de la FIFA, dans la matinée.

Le procès de Sepp Blatter et Michel Platini doit débuter ce mercredi, à 9 heures, devant les trois juges de la cour des affaires pénales du Tribunal pénal fédéral (TPF) de Bellinzone (Suisse). Les deux prévenus comparaissent dans l'affaire du paiement présumé déloyal de 2 millions de francs suisses (1,8 M€) effectué par Blatter à Platini début 2011, pour un travail de conseiller effectué entre 1998 et 2002. Ce procès est prévu jusqu'au 22 juin.

En entame, la cour va d'abord traiter « d'éventuelles questions préliminaires » liées au déroulement de la procédure. Les conseils suisses de Platini ont notamment contesté la compétence du TPF - un tribunal fédéral - pour juger cette affaire, sur fond de litige juridique avec le Ministère public de la Confédération helvétique (MPC, parquet), qui porte l'accusation.

Au tour de Platini jeudi
Les défenseurs de l'ancien président de l'UEFA considèrent que cette affaire, qui a démarré avec l'ouverture d'une procédure pénale à l'encontre de Blatter, fin septembre 2015, était du ressort du canton - celui de Zurich - où les faits supposés (le versement des 2 millions) se sont produits. Une requête qui sera très vraisemblablement rejetée.

Ensuite, ce procès doit véritablement débuter avec l'interrogatoire programmé de Sepp Blatter (86 ans), ex-mentor de Platini, avant que la relation entre les deux anciens dirigeants ne se détériorent, jusqu'à leur chute commune, fin 2015, alors que Platini voulait succéder au Haut-Valaisan à la tête de la FIFA. En raison de l'état de santé fragile de Sepp Blatter, les débats n'auront lieu qu'en matinée, pour s'interrompre à l'heure du déjeuner.

De son côté, Michel Platini (66 ans) doit être entendu jeudi, selon le calendrier du procès. Il n'assistera pas à l'intégralité des débats, qui auront lieu en allemand, la langue utilisée dans l'acte d'accusation du MPC. Présent à Bellinzone jusqu'à vendredi, l'ancien numéro 10 des Bleus ne devrait revenir au TPF que pour les trois derniers jours du procès (20, 21 et 22 juin), durant lesquelles auront lieu les plaidoiries, dont celle de son avocat suisse germanophone, Me Dominic Nellen, qui s'est déclaré « convaincu que [son] client sera acquitté ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles