Septième victoire de l'hiver pour Wout van Aert sur le cross de Gullegem

Wout van Aert n'a laissé aucune chance à ses adversaires sur le circuit boueux de Gullegem. (J. Jacobs/Presse Sports)

À un mois des Mondiaux de cyclo-cross, Wout van Aert a remporté la septième manche du Superprestige, samedi à Gullegem (Belgique), devant Eli Iserbyt.

Deux jours après sa victoire à Coxyde face à Mathieu van der Poel, limité par des douleurs au dos, Wout van Aert n'avait à affronter ni son rival néerlandais, ni le champion du monde Tom Pidcock, samedi lors de l'avant-dernière manche du Superprestige, à Gullegem (Belgique). Sur un circuit très boueux, quasi-impraticable à vélo par endroits, le Belge a pourtant dû batailler pendant cinq tours pour se défaire d'Eli Iserbyt et de Michael Vanthourenhout, avant de faire étalage de sa puissance et de sa justesse technique.

Placé en queue du groupe de tête en début de course, van Aert a réagi suite à une accélération de Vanthourenhout à l'entame du troisième tour. Iserbyt est parvenu à recoller et les trois hommes, qui ont limité tant bien que mal les glissades, ont franchi ensemble la ligne du cinquième tour. Mais il a suffi que Vanthourenhout commette une petite erreur à l'entrée du bac à sable pour que le champion de Belgique place une accélération décisive qui l'a définitivement détaché de ses adversaires.

Trois cross et un stage sur route avant les Mondiaux pour van AertMalgré les efforts d'Iserbyt, qui a un temps recollé, van Aert n'a effectué aucune grosse erreur dans les derniers tours de circuit et a fini par s'imposer avec 22 secondes d'avance sur son compatriote. Il s'agit de sa septième victoire cet hiver dans les labourés. Le phénomène de la Jumbo-Visma disputera encore trois cross, dont la manche de Coupe du monde de Zonhoven, ce dimanche (à suivre en direct sur L'Équipe live), et partira en stage sur route avec ses équipiers de Jumbo-Visma avant les Mondiaux prévus le 5 février à Hoogerheide (Pays-Bas).