La Serbie, entre suffisance et insuffisances

Au sortir d'une sublime action collective, Aleksandar Mitrović plantait le troisième but serbe pour mettre le Cameroun K.-O. à l'heure de jeu. L'Al Janoub Stadium s'extasiait et le scénario de la partie semblait pratiquement scellé en faveur des Aigles. Problème, cette séquence sera l'une des seules étincelles du onze blanc, rejoint en fin de rencontre (3-3). Car ce que l'on a oublié, c'est que la Serbie ne sait pas gérer un score, et encore moins faire preuve de constance.

" Faire preuve d'autant de naïveté n'est pas justifiable. On perd trois points, par nous mêmes. "Aleksandar Mitrović

Jouer à la baballe


Une analyse criante et rapidement faite, pour une sélection semblant se…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com