Serena Williams, qualifiée au 3e tour de l'US Open : « On vit ça une seule fois »

Serena Williams, qualifiée au 3e tour de l'US Open : « On vit ça une seule fois »

En conférence de presse après sa qualification pour le troisième tour de l'US Open, Serena Williams est revenue sur l'ambiance extraordinaire qui accompagne ses sorties.

« Qu'avez-vous pensé de l'expérience ce soir et de votre niveau de jeu ?
L'expérience a été très bonne. Je pense qu'on peut seulement vivre ça une fois dans sa vie. Je joue plutôt bien. J'ai l'impression que je m'entraînais bien mais que je n'arrivais pas à concrétiser ça en match. Mais là, ça se met en place. Tout devait être réuni aujourd'hui et ça a marché.

lire aussi

Williams reste royale et passe au troisième tour

Est-ce que le niveau de jeu que vous affichez ce (mercredi) soir vous convainc que vous pouvez remporter ce tournoi ?
Je ne peux pas penser aussi loin. Je m'amuse et je profite. J'ai eu tellement de matches difficiles ces derniers temps que j'ai l'impression que ça va être difficile d'être préparée pour tous les matches que je vais jouer.

Vous êtes sortie du court à la fin du deuxième set et vous êtes revenue avec un niveau de jeu plus élevé. Que s'est-il passé ?
Je me sentais plus légère. Utilisez votre imagination (rires). Mais ce n'était pas le numéro 2 donc...

Serena Williams

« J'ai l'impression que tout est un bonus »

Vous avez dit sur le court que vous n'aviez rien à perdre pour la première fois depuis des décennies. Est-ce que c'est un sentiment étranger que vous pouvez garder en avançant dans ce tournoi ?
J'ai l'impression que tout est un bonus. C'est un mélange bizarre entre profiter et rester concentrée. J'essaie juste de déterminer quel pourcentage je veux de chaque chose. J'ai l'impression d'avoir une cible dans le dos depuis l'US Open en 1999. Je l'ai eue toute ma carrière parce que j'ai gagné mon premier Grand Chelem au début de ma carrière. Ici, c'est différent, j'ai l'impression d'avoir déjà gagné, au sens figuré je veux dire. C'est juste impressionnant les choses que j'ai faites.

lire aussi

Le tableau dames de l'US Open

Vous allez affronter Ajla Tomljanovic, qui a dit qu'elle voulait vous affronter avant votre retraite, vous en pensez quoi ?
Elle a joué de manière assez intense et j'ai beaucoup regardé ses matches. J'en ai vu un la semaine dernière. Elle a traversé pas mal de blessures donc je respecte ça. Je pense que ça va être un bon match. Mais vous ne m'avez pas demandé ça. Je pense que c'est bien qu'elle veuille jouer contre moi. Je dois être prête pour chaque match. »

Medvedev sur Serena Williams : «C'est une icône, une reine»