Sergey Chernik : "Tous mes matchs en Ligue 1 sont les meilleurs jours de ma vie"

·1 min de lecture

Il restera dans la mémoire des amateurs de la Ligue 1 comme le "gardien en bois " de Pablo Correa lors du dernier passage de l'AS Nancy Lorraine dans l'élite (saison 2016-2017). Sergey Chernik est depuis retourné dans son pays natal, la Biélorussie. Avec son club du Chakhtior Soligorsk, champion en titre, le portier a rencontré le BATE Borisov ce samedi (défaite 1-0 lors de laquelle il était remplaçant). Club qui l'a fait connaître, notamment en jouant la Ligue des champions avant de rejoindre Marcel-Picot. Une sorte de renouveau pour le trentenaire (33 ans) après une succession de galères depuis la fin de son contrat en Lorraine, entre blessures, confinement esseulé au Kazakhstan, clubs en difficulté financière obligés de mettre la clé sous la porte... et les joueurs sur le marché. Alors que la guerre a éclaté dans la voisine Ukraine, la Biélorussie a vu son championnat démarrer le 18 mars soit moins d'un mois après la première…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles