Sergio Perez et Red Bull dominent la troisième séance d'essais libres en Belgique, Charles Leclerc se fait peur

Sergio Perez a été le plus rapide lors des EL3. (H. Bratic/Presse Sport)

Red Bull a largement dominé les troisièmes essais libres au Grand Prix de Belgique, Sergio Perez devançant Max Verstappen. Charles Leclerc est sorti de la piste mais apparemment sans trop de dommages.

Il restait dix minutes dans les troisièmes essais libres de ce Grand Prix de Belgique et on semblait se diriger vers une séance très tranquille dans la grisaille et la fraîcheur (16° C contre 32 il y a deux jours) de Spa-Francorchamps. Et puis, tout à coup, Charles Leclerc a perdu le contrôle de sa Ferrari à l'entrée de la chicane rapide de Fagnes. Le Monégasque a vu sa monoplace s'immobiliser contre la barrière, dans les graviers, après un choc de moyenne intensité. Heureusement, même si son aileron avant était endommagé, il a pu repartir et ramener sa Ferrari au garage pour une inspection poussée. Il a terminé la session avec le 7e temps seulement, à un peu plus d'une seconde du leader, Sergio Perez.

Un gouffre derrière les Red Bull

Le Mexicain, plutôt à la peine jusque-là, est venu signer le meilleur temps dans son dernier tour lancé en 1'45''047. Il a devancé son coéquipier Max Verstappen de 0''137. Le champion du monde en titre a connu un petit moment de flottement lorsqu'il n'a pas vu un bref drapeau jaune avant la dernière chicane. Mais le Néerlandais a été blanchi par la direction et n'aurait pas perdu grand-chose puisqu'il partira de toute façon en fond de grille demain à cause des pénalités pour changement de pièces au niveau du moteur et de la boîte de vitesse.

Derrière les Red Bull, c'est un gouffre qu'on retrouve puisque le troisième, Carlos Sainz est repoussé à près de huit dixièmes (+0''777). Lando Norris (McLaren), qui sera lourdement pénalisé lui aussi, est quatrième (+0''918) et Fernando Alonso (Alpine), cinquième (+1''014). Les Mercedes, en difficulté depuis vendredi, n'ont pu faire mieux que sixième avec George Russell (+1''024) et douzième avec Lewis Hamilton (+1''722).

Côté Français, Esteban Ocon a réussi le neuvième temps (+1''554) mais a été gêné lors de sa dernière tentative de tour rapide alors que Pierre Gasly est dixième avec son Alpha Tauri (+1''557).

Séance difficile pour les Haas qui ont moins roulé que les autres équipes, Mick Schumacher étant même limité à six tours à cause d'un problème de capteur. A noter qu'il a été annoncé pendant cette heure de roulage que Zhou Guanyu (Alfa Romeo) allait s'ajouter à la longue liste des pilotes pénalisés pour des changements de pièces non autorisés (avec Verstappen, Leclerc, Norris, Ocon, Schumacher et son coéquipier Bottas).

lire aussi

Toute l'actualité de la Formule 1