Sergio Ramos, le record gâché

SO FOOT
·1 min de lecture

Quand on ouvrira des livres sur l'histoire du football, dans dix, vingt ou trente ans, ce garçon-là y tiendra obligatoirement une place importante. Encore plus maintenant qu'il est officiellement devenu le joueur détenant le plus de sélections nationales en Europe. Exit Gigi Buffon et ses 176 capes, le grand patron du Vieux-Continent sur la scène internationale s'appelle désormais Sergio Ramos. Samedi soir dernier, sur la pelouse du Parc Saint-Jacques de Bâle, tout était d'ailleurs réuni pour que le capitaine de la Roja fête son record de la plus belle des manières.

L'Espagne arrache un point en Suisse


Le scénario était aussi bien ficelé que dans un blockbuster hollywoodien. D'abord, une première mi-temps traversée – comme tous ses petits copains – en subissant les assauts de la… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com