Série A : Mario Balotelli, victime de cris racistes, menace de quitter le terrain puis marque un but somptueux

Adrien Le Roux

Nouvelle scène de honte en Italie. Mario Balotelli, excédé par des chants racistes à son encontre, a voulu quitter le terrain avant d’être rattrapé par ses coéquipiers.

Mario Balotelli a été victime de chants racistes à Verone (Photo by Miguel MEDINA / AFP)
Mario Balotelli a été victime de chants racistes à Verone (Photo by Miguel MEDINA / AFP)

Ce dimanche, Brescia se déplaçait sur la pelouse de l’Hellas Vérone. Mario Balotelli, titulaire, a bien failli rentrer aux vestiaires dès la 55e minute. La raison ? Des cris racistes qui lui étaient destinés pendant la rencontre. À bout de nerfs, l’attaquant italien a souhaité quitter le terrain, avant finalement d’être rattrapé par ses coéquipiers et des joueurs adverses.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille finira par revenir sur la pelouse pour terminer la rencontre. Il inscrira même un but somptueux en fin de match, insuffisant pour éviter la défaite à son équipe (1-2), mais suffisant pour faire taire les quelques imbéciles présents au stade.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce n’est pas la première fois que le racisme vient polluer le championnat italien. Moise Kean l’année dernière, puis Romelu Lukaku plus récemment ont été victimes de chants odieux...