Serie A - Balotelli victime de racisme, la Lazio dénonce le comportement de ses supporters

Le match entre la Lazio et Brescia avait été arrêté après que des chants de singe ont été dirigés à l'encontre de l'international italien.
Le match entre la Lazio et Brescia avait été arrêté après que des chants de singe ont été dirigés à l'encontre de l'international italien.

Plus les semaines passent, plus les choses se compliquent pour Mario Balotelli sur les terrains de Serie A. De retour en Italie cette saison, où il évolue sous les couleurs de Brescia, l'ancien attaquant de l'OGC Nice et de l'Olympique de Marseille est en effet la cible régulière de dérives racistes... Dimanche, alors qu'il avait marqué face à la Lazio Rome, il a malheureusement pris à partie par les supporters de la Lazio Rome. Intolérable. 

Mais cette fois, Super Mario a contre-attaqué. L'ancien joueur de l'OM a réagi via son compte Instagram : "C’est une défaite qui fait mal, mais nous reviendrons plus forts, nous sommes sur la bonne voie", a-t-il d'abord indiqué, avant de s'épancher sur les huées racistes dont il a fait l'objet en première période. "Supporters de la Lazio qui étaient présents au stade aujourd’hui, Honte à vous !", a ensuite déclaré le numéro 45 de Brescia. 

La Lazio dénonce le comportement de ses supporters

Si l'arbitre a été contraint d'arrêter la rencontre pendant quelques instants, celle-ci a ensuite pu reprendre son cours. Après le match, la Lazio Rome a condamné le comportement de ses supporters, apportant son soutien à Mario Balotelli via un communiqué officiel. 

"Comme cela s'est toujours produit par le passé, la SS Lazio se dissocie de la manière la plus forte des comportements discriminatoires mis en oeuvre par une très petite minorité de supporters lors du match contre Brescia. Le club réitère une fois de plus la condamnation des délits injustes similaires et confirme son intention de poursuivre ceux qui portent une grave atteinte à l'image du club et de l'équipe biancoceleste", a regretté l’actuel 3e de Serie A.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi