Serie A: Cagliari bannit à vie des supporters racistes de son stade

RMC Sport

Tolérance zéro à la Sardegna Arena. Le Cagliari Calcio annonce ce vendredi avoir décidé de bannir à vie de son stade trois de ses supporters pour cause de comportement raciste. Ils sont précisément accusés d'avoir "tenu des propos racistes, discriminatoires et offensants à l'encontre de joueurs adverses" lors de matchs de Serie A disputés ces derniers mois.

"L'identification des trois personnes, titulaires de billets occasionnels (...) a été possible grâce à l'action coordonnée des stewards et du personnel responsable de la sécurité intérieure du club", peut-on lire dans le communiqué publié sur le site de Cagliari.

Les actes racistes récurrents en Italie

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"La priorité de Cagliari est et sera toujours d'accorder une grande attention et un engagement total pour empêcher quiconque de compromettre les valeurs communes du club et de ses supporters", ajoute Cagliari, qui dit également agir pour "protéger" ses fans, la ville et "toute la Sardaigne".

Les actes racistes et le phénomène des cris de singe sont récurrents dans les stades italiens. De nombreux joueurs en ont été victimes cette saison, notamment Mario Balotelli, Romelu Lukaku, Franck Kessié, Dalbert et Ronaldo Vieira. En dépit de discours de fermeté, les sanctions prises à l'égard des clubs sont le plus souvent minimes, voire inexistantes.

En décembre, la Ligue de football italienne a fait scandale en proposant un tableau faisant figurer trois singes pour illustrer une campagne...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi