Serie A : la Juventus se rassure en battant facilement Bologne

La joie de Filip Kostic pour son premier but avec la Juventus ce dimanche soir contre Bologne (victoire 3-0). (Massimo Pinca/Reuters)

En difficulté depuis quelques semaines, la Juventus a bien réagi ce dimanche soir en battant Bologne sur sa pelouse pour la 8e journée de Serie A (3-0). De quoi donner de l'air à son entraîneur Massimiliano Allegri.

Le match : 3-0


La Juventus a obtenu un succès important contre Bologne ce dimanche soir pour la 8e journée de Serie A (3-0). Après 5 matches sans victoire toutes compétitions confondues, les joueurs de Massimiliano Allegri, sur la sellette depuis quelques semaines, ont exercé un bon pressing tout au long de la rencontre et ont été récompensés par des buts de Kostic (24e), Vlahovic (59e) et Milik (62e).

La Juventus n'a jamais vraiment semblé en difficulté tout au long de cette rencontre. Après un bon début de match, Weston McKennie a une première fois sollicité Lukasz Skorupski, le gardien adverse, dès la 13e minute, qui a finalement capté sa tête sans difficulté. Avant son magnifique but, Arkadiusz Milik s'était lui aussi essayé par deux fois (31e, 51e) mais avait à chaque fois manqué de précision.

Même à 3-0, les Bianconeri ont continué à pousser mais ni Vlahovic sur un piqué (67e) ni Alex Sandro en fin de match (88e) ne sont parvenus à aggraver l'écart. Cette victoire leur permet quand même de revenir à la 7e place de la Serie A à 7 points des leaders Naples et l'Atalanta, après avoir déjà perdu de précieux points.

lire aussi


Le classement de la Serie A

Le match a été plus compliqué pour Bologne qui n'a jamais réellement réussi à se montrer dangereux. Andrea Cambiaso (75e) et Riccardo Orsolini (84e) ont bien essayé de mettre en difficulté Szczesny, sans réussite. L'ancien milieu du PSG Thiago Motta enchaîne ainsi une seconde défaite sur le banc de Bologne sans encaisser le moindre but.

Le fait : des attaquants en grande forme


En difficulté depuis plusieurs matches, l'attaque de la Juventus s'est réveillée ce dimanche. En l'absence d'Angel Di Maria, suspendu, c'est Filip Kostic qui a ouvert le bal dès la 24e minute à la suite d'un excellent contre mené par son compatriote Dusan Vlahovic. L'ancien joueur de Francfort a ainsi inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs.

D'abord passeur décisif, Vlahovic a ensuite pu s'illustrer sur un excellent centre de McKennie, trompant Skorupski de la tête (59e). Trois minutes plus tard, c'est Milik qui y est également allé de son but. Sur un ballon anodin, l'attaquant prêté par l'OM a trouvé l'équilibre parfait pour reprendre le ballon de volée et le mettre juste sous la barre.

lire aussi


Toute l'actu de la Serie A