Serie A: l’Atalanta humilie l’AC Milan, largué pour l’Europe

C’est ce que l’on appelle dans le langage courant pratiqué par les footballeurs une manita. L’AC Milan a été corrigé (5-0) par l’Atalanta samedi et poursuit sa longue et pénible descente aux enfers en Serie A. Sous le soleil radieux de Bergame, les Milanais ont pris le bouillon contre la meilleure attaque du championnat italien.

Les Rossoneri ont encore affiché de terribles lacunes défensives et l’ont payé au prix fort. Torpillée en l’espace de dix minutes au retour des vestiaires, après des buts de Mario Pasalic (61e) et de Josep Ilicic (63e, 72e), alors que Papu Gomez avait ouvert le score (10e), l’AC Milan a continué de sombrer dans les méandres de la médiocrité. Et comme si cela ne suffisait pas, Gianluigi Donnarumma, parti à l’aventure, s’est complètement troué devant Luis Muriel (84e).

Un mercato pour tout changer?

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Dixième du championnat avant la trêve de Noël, le club lombard va passer un réveillon agité en coulisses, et devrait se montrer actif sur le marché des transferts cet hiver. Au terme de cette première partie de saison 2019-2020, l’AC Milan est à huit points de la dernière place qualificative pour une compétition européenne.

L’heure est grave: la défense s’effondre, le milieu de terrain ne tient pas, l’attaque est inexistante (3 tirs en 90 minutes). Autant dire que les mouvements qui s’annoncent sur le marché des transferts devront être cohérents. Le seul Zlatan Ibrahimovic, s'il s'engage cet hiver...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi