Seulement trois journées d'essais hivernaux en 2021

Basile Davoine
·2 min de lecture

La Formule 1 devrait réduire à une portion congrue les essais hivernaux 2021, soit seulement trois journées de roulage avant le début de la saison prochaine. L'information doit encore être officialisée, tout comme le lieu choisi, qui devrait être le circuit de Sakhir, à Bahreïn, plutôt que celui de Barcelone.

Pendant plusieurs années, les essais hivernaux se composaient de deux sessions de quatre jours, puis ils ont été réduits à deux sessions de trois jours cette année. Cette réduction ira donc plus loin lors de la prochaine intersaison, tenant compte du contexte de crise sanitaire et du gel partiel des monoplaces qui a été décidé. Les châssis actuels seront conservés, avec des possibilités de développement limitées par l'utilisation de jetons, amenant les écuries à se mettre d'accord pour réduire les essais d'avant-saison.

Lire aussi :

La F1 dévoile son calendrier provisoire pour 2021

D'après les informations de Motorsport.com, les trois jours d'essais devraient avoir lieu à Bahreïn, mais la décision finale n'a pas encore été prise. La date précise n'est pas non plus déterminée à ce jour, tandis que la saison 2021 doit débuter le 21 mars à Melbourne, d'après le calendrier provisoire présenté cette semaine. La dernière fois que le circuit de Sakhir a organisé des essais hivernaux remonte à 2014. Il a ensuite été utilisé pour des essais privés en cours de saison, après les Grands Prix organisés sur place en 2017 et en 2019.

Le fait de réduire les essais privés à trois journées seulement, et de les délocaliser à Bahreïn, pourrait permettre de ne les organiser qu'au début du mois de mars, et ainsi allonger la trêve hivernale déjà réduite de 15 jours en raison de la finale prévue à Abu Dhabi à la mi-décembre.

Interrogé ce matin à Istanbul sur la mise en place des essais hivernaux 2021, Günther Steiner a indiqué que lui-même ignorait encore la date. Le directeur de Haas F1 a en revanche confirmé le format : "Oui, c'est trois jours. C'est un test de trois jours. Mais nous ne savons pas où ni quand."

Avec Luke Smith