Seydoux juge que "Mavuba a été un capitaine exemplaire"... tout en comprenant Antonetti

Invité de Team Duga ce lundi ce lundi, l’ex patron du LOSC Michel Seydoux est revenu sur la polémique qui a opposé récemment Frédéric Antonetti à Rio Mavuba. Le premier reprochant au second de ne pas mettre le football au centre de ses priorités.

Président du LOSC, Michel Seydoux maniait parfaitement l’art de ménager les susceptibilités. Celui qui a vendu le club nordiste à Gérard Lopez en décembre dernier n’a pas vraiment changé. Invité de Team Duga ce lundi sur RMC, Michel Seydoux (69 ans) a réagi à la sortie spectaculaire de Frédéric Antonetti début avril à l’encontre de Rio Mavuba.

Le technicien corse, entraineur de Lille lors de la saison 2015-16, a reproché au milieu de terrain de ne pas mettre le foot au centre de ses priorités. Sans prendre évidemment parti, Seydoux reconnait que Mavuba n’était pas au mieux de sa forme.

A lire aussi >> Antonetti se propose pour racheter Bastia (et dézingue Mavuba)

"Il a peut-être eu trop de matchs dans les jambes" 

"Un entraineur a envie que ses joueurs soient à 180%. Quand, en plus, c’est un entraineur avec autant de tempérament que Frédéric, c’est assez normal. Au moment où notre ami Antonetti est arrivé, peut-être que Rio (Mavuba) avait quelques préoccupations physiques à régler, a commenté Seydoux. Ils n’ont peut-être pas été dans le bon tempo l’un et l’autre. Les performances des joueurs se font sur le terrain. Le reste, c’est du pipeau. C’est compliqué d’être tout le temps performant. Rio a été un capitaine exemplaire. Il a peut-être eu à un moment trop de matchs dans les jambes. Il fallait qu’il reprenne de l’énergie."

A lire aussi...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages