Signorini retourne sur les pas de Maradona

SO FOOT

Il y a des endroits qui restent toujours dans la mémoire du foot mondial. C'est le cas du stade Azteca, théâtre dans lequel Diego Maradona a soulevé la Coupe du monde 1986. Surtout, c'est là qu'il a écrit l'histoire avec sa main droite, et surtout avec son pied gauche face à l'Angleterre quelques jours auparavant. Depuis, cette enceinte dans laquelle avait déjà eu lieu la consécration du grand Brésil de Pelé, Rivelino et Carlos Alberto (Mondial 70) est devenue encore plus mythique. Une sorte de sanctuaire de pèlerinage de tous les supporters argentins, napolitains et d'autres origines qui rêvent de pouvoir vivre les mêmes émotions que Maradona, en foulant cette pelouse sacrée. Parmi eux, il y en a un qui était là le 22 juin 1986, et qui connaît comme personne le dieu du foot napolitain et argentin. Il s'appelle Fernando Signorini. Il était son entraîneur personnel, et, en février 2017, trente et un ans après ce fameux Argentine-Angleterre, il a…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages