Simon Banza quitte Lens et file au Sporting Braga

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Simon Banza ne portera pas les couleurs de Lens la saison prochaine. (Sy. Thomas/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'attaquant de Lens, Simon Banza, est transféré définitivement au Portugal où il avait été prêté la saison passée.

Après le départ de Corentin Jean pour l'Inter Miami (MLS), de Cheick Doucouré pour Crystal Palace (ANG) et enfin de Jonathan Clauss pour l'OM, sous réserve de visite médicale, Simon Banza (25 ans) va également quitter le RC Lens où il était encore sous contrat jusqu'en juin 2023.

L'avant-centre retourne au Portugal où il était prêté la saison dernière (Famalicao) et où il a fait très bonne impression. Il va s'engager définitivement pour le Sporting Braga, qualifié en Ligue Europa, en échange d'une indemnité légèrement inférieure à 5 M€ plus un pourcentage à la revente conservé par les Sang et Or.

Un contrat de cinq saisons

Buteur en amical contre Rodez (1-0), samedi, au Stade Paul-Lignon, l'attaquant était également sollicité par des clubs français et d'autres formations portugaises. À 25 ans, son départ était attendu depuis la signature de l'avant-centre international portugais Adam Buksa. Ayant déjà satisfait à des examens médicaux, il est attendu mardi soir en Algarve, où Braga est en stage, pour parapher un contrat de cinq saisons. Selon nos confrères de Record, sa clause libératoire serait de 40 M€.

Pour rappel, Famalicao disposait d'une option d'achat indexée sur ses performances sportives (32 matches, 15 buts, 6 passes décisives). Elle approchait les 5 M€, somme que n'a pas pu réunir son précédent club portugais.

lire aussi

Toute l'actualité des transferts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles