Simon a bien embêté Medvedev à 's-Hertogenbosch

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Daniil Medvedev a fini par se défaire de Gilles Simon. (Anp sport / anp)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gilles Simon s'est procuré trois balles de set dans la première manche et a sauvé six balles de match avant de s'incliner au 2e tour face au n°2 mondial Daniil Medvedev (7-5, 6-4).

Daniil Medvedev n'aime pas rencontrer les Français. A moins que ce soient les Français qui adorent le jouer. Le Russe, qui avait perdu cette année face à Gaël Monfils à Indian Wells et Richard Gasquet à Genève, n'avait encore jamais gagné en trois confrontations face à Gilles Simon. Et il a encore sacrément souffert ce jeudi, à 's-Hertogenbosch (Pays-Bas) notamment dans la première manche au cours de laquelle Simon (37 ans) a mené 5-2 avant de se procurer trois balles de set, dont l'une à 5-3 sur son service.

lire aussi

Le tableau de s'Hertogenbosch

Seulement qualifié dans la matinée (face à James Duckworth) pour le deuxième tour, le Français était dans la lignée de ce qu'il avait proposé durant son joli raid à Roland-Garros. Bonne main, belles jambes (malgré quelques soucis pour servir de manière appuyée sur sa deuxième balle), Simon tenait les échanges et courait partout pour profiter des quelques approximations initiales de son adversaire. Mais Medvedev a donc sauvé trois balles de set (toutes sur des attaques de coup droit), s'est montré plus réaliste et a durci les rallyes. Un peu émoussé mais courageux, le Français, très tôt distancé dans la deuxième manche, était loin de renoncer. Il se procurait deux balles pour revenir à 3-3. Et sauvait... six balles de match avant de s'incliner en 1h54.

Bien dans ses sensations, et rouspétant envers lui-même comme à la belle époque, il semble étirer sa cure de jouvence à l'occasion de sa tournée des adieux. Même si sa dernière victoire face à un membre du top 2 remonte toujours à 2008 (Federer au Masters de Shanghai.) Assuré de redevenir n°1 mondial la semaine prochaine, Daniil Medvedev continue dans le tournoi pour espérer marquer le maximum de points durant cette tournée sur gazon au terme de laquelle il ne pourra pas participer à Wimbledon après avoir été exclu par les organisateurs comme tous les joueurs russes et biélorusses.

Mannarino et Gaston avancent

Tenant du titre à s'Hertogenbosch (le tournoi n'a pas eu lieu en 2020 et 2021), Adrian Mannarino a confirmé qu'il se sentait bien sur le gazon néerlandais en dominant nettement l'Australien Alex de Minaur (6-2, 6-3).
De son côté, Hugo Gaston a remporté le premier match de sa jeune carrière sur gazon en s'imposant en trois manches face à l'Américain Jenson Brooksby après avoir sauvé une balle de match (3-6, 6-3, 7-5).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles