Simone Biles : pourquoi elle aurait pu se blesser très gravement lors de son dernier saut aux JO 2020

·1 min de lecture

Ses chances de décrocher une nouvelle médaille olympique s'envolent peu à peu. Après une première épreuve aux Jeux Olympiques de Tokyo avec son équipe nationale, Simone Biles a annoncé son intention de se retirer de plusieurs épreuves de la compétition mondiale, et ce pour se concentrer sur sa santé mentale et venir à bout de "ses démons". Une annonce inquiétante de la part de la gymnaste de 24 ans multi-médaillée d'or et soutenue par Justin Bieber, que certains ont attribuée à son traumatisme d'avoir été abusée sexuellement pendant plusieurs années par Larry Nassar, un ancien médecin de l'équipe nationale de gymnastique américaine.

Si elle reste qualifiée pour quatre finales qui doivent se tenir la semaine prochaine (poutre, sol, barres, saut), Simone Biles pourrait là aussi renoncer, elle qui a confié être en difficulté "littéralement sur chaque agrès". En plus de ses tourments psychologiques, la jeune femme de 24 ans a évoqué une perte de repères dans l'espace, ce que les gymnastes appellent la "perte de figure", qui peut être renforcée ou causée par le stress et surtout mettre en danger un sportif. Ce qui a provoqué chez elle une petite frayeur lors de sa première épreuve, où elle a senti que quelques chose n'allait pas lorsqu'elle a réalisé qu'elle "n'avait aucune idée de l'endroit où [elle était] dans les airs", rapporte People.

Simone Biles aurait-elle pu se blesser ?

"Sérieusement, je ne comprends pas comment faire des vrilles. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Renaud Lavillenie : qui est sa femme Anaïs Poumarat ?
Daphné Bürki : quelques mois après sa rupture, elle dévoile de rares moments avec ses deux filles
Camille Lacourt et Alice Detollenaere parents : le petit Marius trop craquant, lové dans les bras de sa maman
Laetitia Casta insultée par Louis Garrel sur un tournage : son astuce hilarante pour supporter son mari
Joe Dassin : qui est sa première femme, Maryse Grimaldi ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles