Situation infernale à l’OL, « ça ne va pas tenir très longtemps »

En difficulté sur le terrain cette saison, l'OL traverse, aussi, une période trouble en coulisses. Alors que le club lyonnais vient d'être racheté par John Textor, des tensions commenceraient à apparaître en coulisses. Certains poussent pour voir Jean-Michel Aulas à l'extérieur du club, notamment au sein de la Fédération française de football.

Cette saison est à oublier pour l'OL. Malgré l'arrivée de Laurent Blanc sur le banc, le club lyonnais peine à exister en Ligue 1 et voit ses rêves d'Europe s'évaporer. En coulisses, la situation est tout aussi confuse. L'OL est passé sous pavillon américain. John Textor a pris la tête de l'équipe et doit collaborer avec Jean-Michel Aulas, président historique. « Cette opération est exemplaire car elle a permis de se projeter dans l’avenir. Il le fallait à un moment ou le football rentre pratiquement dans un football de nation. Il fallait être compétitif. Il fallait aussi continuer à développer une stratégie. Je vais rester pendant un minimum de trois ans et on va travailler avec John de manière commune » avait rassuré Aulas, une fois le deal bouclé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Avec Textor, c’est la guerre »

Mais selon Romain Molina, le climat s'est vite détérioré avec John Textor. « Avec Textor, qui a repris Lyon, c’est la guerre. C’était déjà la guerre avant le rachat. Ça ne va pas tenir très longtemps, honnêtement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com