Six joueurs qui peuvent offrir aux Ducs d'Angers le titre en Coupe Continentale

Philippe Halley (à g.) et Tommy Giroux sont parmi les meilleurs attaquants d'Angers et de la Ligue Magnus. (E. Garnier/L'Équipe)

Les Ducs d'Angers accueillent le Final Four de la Coupe Continentale de vendredi à dimanche. Ils visent une première couronne européenne. Coup de projecteur sur six joueurs qui peuvent faire gagner les Angevins.

Charbonneau, la fine gâchette

Arrivé à Angers cette saison en provenance du HC Presov (D1 slovaque), Jonathan Charbonneau a plus que réussi son premier contact avec le hockey français puisque le Québécois est aujourd'hui le meilleur buteur de Ligue Magnus, avec 22 réalisations. Il a notamment signé un triplé contre Gap le 21 octobre. Avant de renforcer l'effectif des Ducs, Charbonneau avait fait ses armes à l'université de Mercyhurst, aux USA, puis avait joué en ECHL - la 3e Ligue pro nord-américaine, derrière la NHL et l'AHL - avant de rejoindre la Slovaquie en 2020 au HC Detva.

Giroux et Halley, les inséparables

Deux amis d'enfance, qui jouent sur la même ligne. Tommy Giroux et Philippe Halley, 30 ans, ne se quittent plus depuis leur arrivée en France, en 2017. Ils ont d'abord joué trois ans à Amiens, remportant la Coupe de France avec les Gothiques en 2019 et 2020. Puis les deux natifs de Québec ont signé à Angers, il y a deux saisons et demie. L'année dernière, ils ont décroché une nouvelle Coupe, avec les Ducs. Auteurs respectivement de 18 et 14 buts, Giroux (3e) et Halley (5e) figurent dans le top 5 des meilleurs pointeurs de Ligue Magnus cette saison.

Gaborit, le capitaine

Né à Cholet, Robin Gaborit (32 ans) est l'enfant du pays. Mais c'est chez les Dragons de Rouen puis à Mont-Blanc qu'il a été formé, avant de signer chez les Diables rouges de Briançon. Le centre est revenu dans sa région natale en 2012, année où il a signé avec les Ducs d'Angers. À son palmarès, ce fidèle parmi les fidèles compte deux victoires en Coupe de France - en 2014 et l'année dernière - a été nommé capitaine cette saison.

Llorca, l'international

Vincent Llorca (30 ans) est l'un des meilleurs défenseurs angevins : en Championnat, il affiche un plus-moins (*) de +18 ainsi que 12 points (toutes des mentions d'aide). Le natif de Clermont-Ferrand a joué en jeunes avec les Sangliers Arvernes mais a découvert la Ligue Magnus avec Grenoble, chez qui il a terminé sa formation. Parti jouer dans le Championnat universitaire canadien avec les Laurentian Voyageurs (Ontario), dont il a été le capitaine, celui qui possède la double nationalité a débarqué chez les Ducs en 2019. L'année dernière, il a joué son premier Mondial avec les Bleus.

Cowley, le rempart

Evan Cowley (27 ans) est le gardien de but des Ducs d'Angers depuis la saison dernière. Natif de Cranbrook (Colombie-Britannique), l'Américano-Canadien a commencé sa carrière aux États-Unis, où il a été sacré champion NCAA en 2017 avec l'Université de Denver. Cowley a tâté un peu de l'AHL et de l'ECHL, avant de bourlinguer en Pologne, au Danemark et en Slovaquie. Cette saison, il est le cinquième gardien de Ligue Magnus, au pourcentage d'arrêts (91,6 %).

lire aussi : Toute l'actualité du hockey sur glace