Six Nations : l'Angleterre couronnée, la France retrouvée, le pays de Galles décevant... ce qu'il faut retenir d'un atypique Tournoi

Hugo Dupriez
·1 min de lecture

• La France a retrouvé foi en son XV

Au sortir d’une Coupe du monde prometteuse, terminée dans la douleur en 1/4 de finale face au pays de Galles, le XV de France abordait le Tournoi des 6 nations avec un tout nouveau visage. Exit Jacques Brunel, le sélectionneur, et Guilhem Guirado, le capitaine, place à Fabien Galthié et Charles Ollivon. Grâce à plusieurs nouveaux, comme Anthony Bouthier ou Arthur Vincent, c’est un collectif, chose qui manquait cruellement depuis bien longtemps, qui a vu le jour sous le contrôle de l’ancien demi de mêlée. Interrogé par Midi Olympique au mois de juin, Raphaël Ibanez, manager général du XV de France, reconnaissait les progrès des siens. "D’une façon générale, on a le sentiment qu’un élan a été créé. Cela dit, l’équipe est jeune et possède encore de nombreux points d’améliorations. Nous retenons ce match en Écosse qui doit nous aider à devenir meilleurs." Et justement, la défaite en Écosse, qui coûte aux Bleus le gain du Tournoi, servira à coup sûr dans le futur.

Pour briller et remporter 4 matches dans cette édition, Fabien Galthié s’est largement appuyé sur son nouveau capitaine, Charles Ollivon. Homme à tout faire, le...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi