Skateboard - Paris Conquest - Aurélien Giraud, Vincent Milou et Charlotte Hym sur le podium du Red Bull Paris Conquest

·2 min de lecture

Aurélien Giraud a terminé 2e du Red Bull Paris Conquest, remporté par l'Américain Trevor McClung, ce mercredi au Trocadéro. Charlotte Hym et Vincent Milou ont pris la 3e place. L'élite mondiale du skate a bataillé sur le park du Trocadéro, ce mercredi, à l'occasion de la deuxième et dernière journée du Red Bull Paris Conquest. C'est dans une ambiance encore plus survoltée et avec une foule venue nombreuse, que les 8es, quarts, demi-finales et finales hommes et femmes se sont déroulés durant l'après-midi. Giraud battu en finale Dans un face-à-face très serré avec Trevor McClung, le Lyonnais Aurélien Giraud s'est incliné lors de la finale hommes. Les deux skateurs se sont affrontés à coups de manoeuvres très techniques et impressionnantes, où, jusqu'à la dernière seconde, Giraud a tenté de grappiller des points. Avec trois planches cassées et quelques faiblesses de la part du Français, c'est finalement l'Américain qui prend l'avantage et remporte ainsi cette édition parisienne du Red Bull Paris Conquest. « Je suis un peu déçu, je n'ai pas réussi les tricks que je voulais faire, confie avec regret le Lyonnais après sa finale. Mais c'est ça le skate et ça fait partie du jeu. C'était serré et je suis très content pour Trevor. Il a complètement mérité sa victoire. » lire aussi Aurélien Giraud, la tentation américaine Milou et Hym 3e L'autre favori tricolore, Vincent Milou, a également réalisé un beau parcours après avoir battu le Portugais Gustavo Ribeiro en quarts de finale grâce à run très maîtrisé. Il échoue néanmoins aux portes de la finale face à la tornade américaine Trevor McClung et décroche ainsi la 3e place de la compétition. De son côté, Charlotte Hym a brillé jusqu'aux demi-finales, où elle s'est finalement fait éliminer par la légende brésilienne Leticia Bufoni. Durant tout son run, elle a redoublé d'efforts pour marquer le plus de points possible et espérer remporter la victoire. Mais cela n'aura malheureusement pas été suffisant contre la 4e mondiale, qui s'est montrée très en forme dès le départ et a envoyé rapidement la Française sur le banc d'élimination. Hym remporte néanmoins une belle manche contre l'Argentine Eugenia Ginepro, s'assurant ainsi la 3e place du podium. La victoire féminine a, sans surprise, été décrochée par Bufoni face à la Japonaise Aori Nishimura lors d'une finale effrénée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles