Skateboard - Red Bull Paris Conquest - Giraud, Milou et Hym en 8es du Red Bull Paris Conquest

·3 min de lecture

L'élite mondiale du skate s'est donné rendez-vous sur la place du Trocadéro, à l'occasion du Red Bull Paris Conquest. À l'issue de la première journée de compétition, les Français Aurélien Giraud, Vincent Milou et Charlotte Hym se sont qualifiés pour les 8es de finale mardi. C'est dans une ambiance survoltée, face à la Tour Eiffel, que le Red Bull Paris Conquest a débuté ce mardi au Trocadéro. Au programme de la journée : les tours qualificatifs hommes et femmes, où les premiers de chaque poule (huit pour les hommes, quatre pour les femmes) s'assurent une place pour les huitièmes de finales prévus mercredi. Les seconds du podium se sont affrontés à l'issue de play-offs pour tenter de récolter aussi une précieuse place pour les huitièmes. Parmi les nombreux riders venus assister à l'événement, les frenchies tout juste rentrés des JO de Tokyo Aurélien Giraud, Vincent Milou et Charlotte Hym ont répondu présent, ainsi que Tim Débauché, Matisse Banc et Robin Bolian. Participent également le Portugais Gustavo Ribeiro, le Canadien TJ Rogers, ainsi que les légendes brésiliennes Leticia Bufoni et Tiago Lemos. Giraud et Milou en 8es de finale Dans la troisième poule des tours qualificatifs, Aurélien Giraud s'est mesuré à l'Espagnol Danny Leon et l'Allemand Vladik Scholz. Acclamé par une foule en délire, le 6e mondial a enchaîné avec aisance ollie, kickflip et frontside wallie sur les modules. Malgré quelques chutes et une planche cassée lors de la fin, Lyonnais a conquis sans surprise la première place du podium. Vincent Milou « L'ambiance était différente des JO, beaucoup plus détente » Vincent Milou a lui affronté l'Espagnol Alex Amor et l'Argentin Dario Mattarollo dans la 5e poule. Dès le départ, le deuxième favori tricolore s'est élancé sur la figure centrale avec un impressionnant ollie. Durant tout son run, il a multiplié les manoeuvres techniques pour gagner quelques points supplémentaires jusqu'à la dernière seconde, ce qui lui a brillamment permis de se qualifier à son tour pour la suite. « C'était cool de retrouver le public ici à domicile, se réjouit Milou après son run. L'ambiance était différente des JO, beaucoup plus détente. Le park était fun, je me suis amusé et c'est ce qui compte le plus. On verra demain comment ça se passe. » Mercredi, le Français se mesurera à son compatriote Robin Bolian. Les autres espoirs français, Matisse Banc et Tim Débauché, n'ont quant à eux pas réussi à continuer au tour suivant. Hym qualifiée de justesse Chez les femmes, Charlotte Hym s'est mesurée d'entrée de jeu à Leticia Bufoni, quatrième mondiale et grande favorite féminine de la compétition. Malgré un très bon run, la multiple championne de France n'a pas réussi à scorer assez de points et s'est inclinée face à la Brésilienne. Elle s'est néanmoins qualifiée de justesse à l'issue des play-offs. Pour sa première compétition après les JO, Charlotte Hym déclare être « vraiment contente » de skater à domicile devant la Tour Eiffel : « Être ici, c'est une chance. Le lieu est un super et les modules sont vraiment cools à skater. » Mercredi, la Française affrontera la Brésilienne Monica Torres. Marina Gabriela ainsi que la skateuse néerlandaise Candy Jacobs ont également validé leur place en 8es. lire aussi Toute l'actu du skate

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles