Skateboard - Des sessions de skate enflammées au Red Bull Paris Conquest

·1 min de lecture

La place du Trocadéro a accueilli l'élite mondiale du skate mardi et mercredi, à l'occasion du Red Bull Paris Conquest. Retour en images sur les moments forts de la compétition. La Brésilienne Leticia Bufoni (vainqueur de la finale femmes) a mis le feu au Trocadéro avec ce gap exceptionnel au-dessus des marches. Lors d'un face-à-face très serré avec Aurélien Giraud, l'Américain Trevor McClung s'est imposé et a remporté la finale hommes. De nombreuses personnes, toutes générations confondues, sont venues au Trocadéro pour venir encourager leurs skateurs favoris. Vincent Milou sur l'impressionnant « wall », une réplique du spot de skate la « Maison Fond », installé à Gare du Nord. Le Français a terminé 3e de la compétition. Le Britannique George Poole (à gauche) s'est fait sortir par Aurélien Giraud (à droite) en 8es, ce mercredi. La Française Charlotte Hym à l'assaut du module central. Elle a terminé 3e de la compétition. Ami avec la Brésilienne Leticia Bufoni, le joueur de foot Neymar a fait une apparition surprise à la compétition ce mardi lors des tours qualificatifs. L'Américain Jake Ilardi fait également partie des skateurs qui se sont attaqués à l'impressionnant gap de marches du park. Bain de foule pour l'Américain Trevor McClung après sa victoire contre le Lyonnais Aurélien Giraud. L'Argentin Dario Mattarollo s'est également aventuré sur « le wall ». Le Français Vincent Milou. Le Français Aurélien Giraud. Le park installé sur la place du Trocadéro a accueilli près de 3 500 personnes ce mercredi. Leticia Bufoni. Le podium final avec les grands gagnants hommes et femmes de la compétition. De gauche à droite : Aurélien Giraud, Charlotte Hym, Leticia Bufoni, Trevor McClung, Vincent Milou et Eugenia Ginepro.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles