Ski alpin - Après sa grave blessure, le Français Valentin Giraud-Moine a le moral

L'Equipe.fr
Gravement blessé en janvier dernier, le descendeur Valentin Giraud-Moine va pouvoir à nouveau skier dans quelques jours, évidemment à un rythme très modeste. Mais c'est déjà une première victoire.

Un mois et demi après sa grave blessure à Garmisch-Partenkirchen, le Français Valentin Giraud-Moine poursuit sa convalescence. Victime d’une luxation des deux genoux le 27 janvier à Garmisch-Partenkirchen et opéré à Lyon durant de longues heures à deux reprises début février, Valentin Giraud-Moine poursuit sa convalescence. Le descendeur a d’abord passé une vingtaine de jours en rééducation à Hauteville (Ain) et se trouve depuis début mars dans un centre près de Gap, sa ville natale. Après quelques jours chez lui ce week-end, il subira la semaine prochaine une nouvelle intervention à Lyon (retrait d’une broche), prévue de longue date, puis reprendra la direction d’Hauteville pour environ un mois. « Le but sera d’en repartir en marchant ou au moins en béquilles, explique-t-il. Le moral va bien mieux, les choses suivent leur cours.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages