Ski alpin - ChM - Alexis Pinturault : «Une chance inouïe» d'organiser les Mondiaux en 2023 en France

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le double médaillé olympique de Pyeongchang, Alexis Pinturault, accueille avec un énorme soulagement l'attribution des Mondiaux 2023 à la France, où il espère bien évoluer à domicile, dans sa station de Courchevel.

Ski alpin - ChM - Alexis Pinturault : «Une chance inouïe» d'organiser les Mondiaux en 2023 en France

Le double médaillé olympique de Pyeongchang, Alexis Pinturault, accueille avec un énorme soulagement l'attribution des Mondiaux 2023 à la France, où il espère bien évoluer à domicile, dans sa station de Courchevel.

Le double médaillé olympique de Pyeongchang, Alexis Pinturault, accueille avec un énorme soulagement l'attribution des Mondiaux 2023 à la France, où il espère bien évoluer à domicile, dans sa station de Courchevel.Les Mondiaux 2023 en FranceAlexis Pinturault : «On avait bon espoir de voir le dossier français s’imposer, mais il y a toujours de la pression, un peu de tension avant le vote. Les échos étaient positifs, mais l’incertitude demeurait. Le dossier de Courchevel-Méribel était attractif, bien ficelé, ça a été notre grande force, et le fait de ne pas avoir accueilli les Mondiaux depuis 2009 a aussi pesé.En 2023, j’aurai 31 ans, et clairement l’objectif c’est d’être présent dans cinq ans. Avoir les Championnats du monde dans son pays c’est déjà une sacrée chance, mais alors carrément chez moi, dans ma station, c’est une chance inouïe !»

À lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages