Ski alpin - CM (F) - Romane Miradoli, 10e du super-G de Val d'Isère : « Je me suis régalée ! »

·3 min de lecture
Ski alpin - CM (F) - Romane Miradoli, 10e du super-G de Val d'Isère : « Je me suis régalée ! »

Romane Miradoli a connu, ce dimanche en super-G, de meilleures sensations qu'en descente. Elle devance Camille Cerutti, qui de son côté enregistre sa meilleure performance en Coupe du monde. Romane Miradoli, 10e du super-G de Val d'Isère à 1''24 de Sofia Goggia : « Je me suis régalée ! Hier (samedi en descente), ce n'était pas trop de plaisir. Là, c'était du plaisir, ça rend la piste différente, plus joueuse. Par rapport à hier ? C'est une autre discipline, un autre jour, d'autres skis, qui sont encore plus dans le prolongement de mes pieds ! Je me suis remobilisée. Il faut que je continue de construire sur toutes les courses. » Camille Cerutti, 11e à 1''33 : « Je n'en reviens pas ! D'avoir vu tout le monde hurler à l'arrivée, je me suis dit : "J'ai fait dans les 20". Voir 11... Ce n'est pas possible, c'est un rêve. J'en rêvais depuis tellement longtemps, de montrer mon ski. Il fallait que je fasse une manche sans regret et je l'ai fait ! C'est top. » lire aussi Le classement du super-G de Val d'Isère Laura Gauché, 17e à 1''53 : « Je suis un peu déçue car j'avais de très bons temps intermédiaires en haut, et je remonte un peu la ligne, ça me fait perdre beaucoup de vitesse. Mais le ski c'est ça, il faut tenter pour réussir, et ça fait malgré tout une 17e place. Avant, avec une faute j'étais hors des 30 donc je construis dans le positif. On a un beau résultat de groupe aujourd'hui, c'est très serré devant moi je ne suis pas loin du top 10, ça me donne encore envie d'aller grappiller devant. Je vais maintenant faire un bon break, rentrer chez moi, passer Noël avec ma famille, m'entraîner un peu en slalom en prévision peut-être du combiné des Jeux, et après on repart début janvier pour la suite de la Coupe du monde. » lire aussi Toute l'actu du ski alpin Tessa Worley, 26e à 1''91 : « C'était un peu dur, j'ai eu une petite intoxication alimentaire cette nuit, ce n'était pas évident de se mettre dans la course ce (dimanche) matin. J'étais vraiment cuite en bas. Il me manque un peu de confiance, j'avais les moyens de faire une petite différence sur le haut par rapport aux meilleures pour atténuer un peu la perte de temps sur le bas, plus typé descente. Mais je suis quand même satisfaite du résultat, même s'il est un peu anecdotique. Il me permet de construire pour les prochains super-G, et c'est quand même mieux qu'à Saint-Moritz. » Tiffany Gauthier, 28e à 2''01 : « (elle n'avait pas pris part au dernier entraînement ni à la descente en raison d'une tendinite au tendon rotulien du genou gauche)Ce n'est pas facile mais c'était une journée que je voulais faire, du fond du coeur. Je suis à la maison, mes proches sont venus me soutenir. La seule chose que je peux retenir c'est que j'avais du plaisir, cette envie d'y aller. Au fur et à mesure on sent la douleur donc ça prend un peu le dessus sur cette adrénaline qu'on a en soi et qui permet de se surpasser, mais je n'ai aucun regret, je ne pouvais pas faire mieux aujourd'hui honnêtement. » lire aussi Calendrier/Résultats

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles