Ski alpin - CM (F) - Tessa Worley remporte le géant de Lienz

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Sara Hector
    Sara Hector
    Skieuse alpine suédoise

La Française Tessa Worley a dominé le géant de Lienz devant la Slovaque Petra Vlhova et la Suédoise Sara Hector ce mardi. Il s'agit de son quinzième succès en Coupe du monde. Tessa Worley confirme sa montée en puissance en géant. Au pied du podium à Courchevel (5e puis 4e) les 21 et 22 décembre, la Française y est montée à Lienz mardi en Autriche. Et pas n'importe comment, sur la plus haute marche. Il s'agit de sa quinzième victoire en Coupe du monde, ce qui lui permet de rejoindre Perrine Pelen au palmarès tricolore et de devenir la dauphine de Carole Merle (22 succès). Elle devance la Slovaque Petra Vlhova (2e à 0''30) et la Suédoise Sara Hector (3e à 0''38). L'Italienne Federica Brignone, malgré une énorme seconde manche, termine au pied du podium. lire aussi Classement du géant de Lienz En tête après le premier tracé, la double championne du monde (2013 et 2017) a su résister sur un deuxième tracé plus direct mais piégeux et bosselé. Sur cette piste de Lienz qui ne lui réussissait pas particulièrement jusqu'ici (un seul podium - 3e en 2011 - en six géants), elle renoue avec la victoire, sa première de l'hiver, onze mois après son succès à Kronplatz et remonte au 4e rang du classement de la discipline, à 53 points de Mikaela Shiffrin, reine du lieu (7 podiums en 8 courses !) absente en Autriche pour cause de Covid comme la Suissesse Lara Gut. Troisième géantiste la plus prolifique de l'histoire La lauréate du globe de géant 2017 se hisse aussi sur le podium des géantistes femmes les plus prolifiques dans l'histoire de la Coupe du monde, derrière la Suissesse Vreni Schneider (20 victoires) et l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll (16), deux légendes, une unité devant le quatuor Morerod, Maze, Rebensburg et Shiffrin (14). De quoi booster sa confiance à un mois des JO (4-20 février à Pékin) où elle espère décrocher le seul titre qui lui manque. Les deux autres Françaises engagées en deuxième manche, Coralie Frasse-Sombet et Clara Direz, ont terminé respectivement 13e et 20e. lire aussi Classement général de la Coupe du monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles