Ski alpin - CM (H) - Alexis Pinturault éliminé en qualifications du parallèle à Lech, Cyprien Sarrazin seul Français dans le tableau final

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mauvaise matinée pour Alexis Pinturault, éliminé dimanche en qualifications du parallèle de Lech (Autriche) après avoir manqué une porte. Cyprien Sarrazin est le seul Français dans le tableau final, à suivre à partir de 16 heures. Auteur du meilleur temps du premier « run » des qualifications du parallèle ce dimanche matin à Lech (Autriche), Alexis Pinturault semblait idéalement placé pour se hisser tranquillement dans le tableau final des 16 athlètes appelés à se départager à partir de 16 heures. lire aussi Calendrier/Résultats Hélas pour le Savoyard, dans son deuxième run qui « l'opposait » au Norvégien Henrik Kristoffersen, il a manqué une porte en toute fin de parcours et est donc éliminé. Vainqueur la saison passée de ce parallèle, Pinturault laisse échapper une belle opportunité de prendre de nombreux points au classement général de la Coupe du monde. « La première manche a été très bien, la deuxième plutôt pas trop mal, mais pas jusqu'en bas, lâchait le vainqueur du gros globe 2020-21 lors d'un point de presse en distanciel. Je suis allé un peu direct dans un trou dans la dernière section, ça m'a tiré vers le bas, et vu que la neige était assez molle, je n'ai pas réussi à reprendre ligne, et j'ai enfourché l'avant-dernière porte. J'aurais dû faire preuve de plus de lucidité et d'intelligence en attaquant un peu moins, en gérant la qualification, mais ce n'était pas évident car j'avais Kristoffersen en point de mire. Le parallèle est un exercice particulier, j'espérais au moins me qualifier pour le tableau final. J'ai été un peu trop gourmand ! Je ne pense pas aux points ni au classement général. Le bilan des deux premières courses (5e à Solden) est moyen, on va essayer de rattraper ça ! »
Le meilleur temps des qualifications a été réussi par l'Autrichien Dominik Raschner en 45''58 devant le Slovène Zan Kranjec (+0''04) et Kristoffersen (+0''12). La matinée a été bien mièvre pour les Bleus puisque Cyprien Sarrazin, 13e temps des qualifications (+0''43), sera le seul skieur français engagé dans le tableau final. Thibaut Favrot (18e), Victor Muffat-Jeandet (19e) et Clément Noël (34e) sont eux éliminés.
Le parallèle, format controversé, n'est au programme qu'une seule fois cet hiver, et doit se passer à Lech de Marco Odermatt, Justin Murisier, Loïc Meillard, Aleksander Aamodt Kilde, Lucas Braathen et Manuel Feller, tous absents de leur propre chef, préférant se préparer pour les prochaines échéances.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles