Ski alpin - CM (H) - Alexis Pinturault, 8e du slalom à Chamonix : « Quelques années en arrière, je serais sorti »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Alexis Pinturault, dans un jour sans, a fini 8e du slalom de Chamonix et compte 266 points d'avance au classement général de la Coupe du monde. Parfois au petit matin, quand on tire le rideau de sa chambre d'hôtel, qu'il fait encore nuit et qu'il pleut, on préférerait rester au lit. C'est ce que nous expliquait ce samedi Alexis Pinturault, détendu et souriant, après sa huitième place en slalom : « C'était un jour sans. Il y a des jours on est heureux et d'autres où on l'est moins. On est des athlètes, on reste humains. Parfois ça demande plus d'effort mental de chasser les pensées négatives, de rester concentré sur le moment présent. Quelques années en arrière, je serais sorti dans ce genre de journées. En fait, il faut vraiment se mettre un gros coup de pied dans le cul, excusez-moi de l'expression. Il faut savoir se dire, les choses ne vont pas, on arrête d'y penser et on se concentre uniquement sur la course, sur ce qui se passe à la seconde. Tout ce qui vient d'ailleurs, on le bloque. Ça demande un gros effort sur soi et beaucoup de persévérance. » 266 pts d'avance au classement général Cette saison, Pinturault marche sous l'eau et danse sous la pluie. Malgré une faute en première manche (8e à 0''88), il ne s'est pas démobilisé et a fini à 0''89 de Clément Noël. Il engrange 32 points supplémentaires au classement général et en compte 266 d'avance sur l'Autrichien Marco Schwarz, qui a doublé Marco Odermatt, avant le deuxième slalom chamoniard ce dimanche. De quoi attaquer sereinement d'autres journées sans. lire aussi Noël : « Ça fait du bien de retrouver cette sensation »